Maquillage artistique, et sa petite prose...

Maquillage artistique, et sa petite prose...

Quand être soi devient inconfortable,
Certains parfois se racontent une fable.

"Il était une fois, le ciel sans nuage."
Comme si les mauvais présages, se cachaient toujours derrière nos émotions.
C'est presque un songe au mileu d'un somme, cette fois on s'assomme, à coups d'injonctions :
Sois fort, triomphant et chaleureux, comme le soleil au zénith !
Parce qu'il faut être souriant, agréable, motivé et motivant.
Soleil de plomb toujours d'aplomb, disponible à tout moment.
Mais... Derrière la quête éternelle du ciel bleu azur
J'entends surtout "il faut que tu assures".
Dans le fond, il n'y a personne d'autre que nous même pour nous imposer cette petite histoire.
Peut-être par crainte d'être jugé, de souffrir ou de décevoir ?

Alors nous avons peur de nos émotions qui nous contrarient. Les indésirables, les oubliées.
Pourtant, se borner à ce qu'on juge positif, c'est choisir la négation.
Celle d'une part entière de notre météo... Comme si on souhaitait la figer dans le temps. Seulement, c'est oublier qu'intemporelles demeurent nos intempéries.

Et même s'il est vrai que dans son mirage séduisant
Le conte reconnait qu'après l'orage vient le beau temps...

Vivre, c'est surtout traverser l'inconstance.
La vraie histoire est peuplée de ratures, de variations de température... Et elle n'attend pas le retour des éclaircies, lorsqu'il est temps d'écouter l'orage.
La liberté d'être soi, c'est respecter ce qui nous traverse. Même nos tempêtes et nos averses.

N'oublions pas que la pluie nourrit la terre.
Elle nettoie la poussière et rafraichit les horisons.
Et si c'est souvent le soleil qu'on lui préfère,
C'est pourtant un arc-en-ciel qui naîtra de leur union.

...Lorsque le blanc d'un monochrome naïf du monde perce les nuages, il irise la réalité de ses infinies nuances. 🌈

 

Screenshot_20210818-172141_1.jpg

 

Screenshot_20210818-172506_1.jpg

 

Screenshot_20210818-172705_1.jpg

 

Cultura Aubière
1 Réponse 1

Re: Maquilla artistique, et sa petite prose...

Que pensez-vous de l'idée d'utiliser la création avec ma tête, pour transmettre des idées ? Smiley heureux

Membres les plus populaires