La Carte postale de Anne Berest

‎20-09-2021 12:44

La Carte postale de Anne Berest

La Carte postale ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

 Anne Berest

 

31uLJiRj29S._SX326_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

  • Éditeur ‏ : ‎ Grasset (18 août 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 512 pages
 
La carte postale a eu son heure de gloire, signifiant au destinataire que vous pensiez à lui pendant votre séjour à distance mais aussi lui soulignant la chance que vous avez de profiter d’un autre paysage. L’avènement de la communication dématérialisée et permanente l’a reléguée au rang de tradition désuète. Bords de mer et soleil couchant ne s’entassent plus dans nos boîtes aux lettres…

Celle dont il est question dans le livre d’Anne Berest est particulière : arrivée en 2003 dans la boîte aux lettres maternelle, elle est anonyme et énigmatique, quatre prénoms, quatre membres de la famille Rabinovitch, les aïeux d’Anne, qui ont pour point commun une fin de vie inhumaine dans les camps de la mort.

 

Anne est fascinée par cette énigme, que sa mère a beaucoup de difficultés à évoquer. Trop de souvenirs douloureux risquent de faire surface…

 

Tout la première partie est consacrée aux confidences entre mère et fille, ce qui revient  à évoquer ce que Lélia sait de la vie tragique de ses grands parents et de sa mère. Avec des zones d’ombre, qui pourraient contenir la solution.

A l’occasion de ses recherches, Anne Berest pose ensuite la question : qu’est ce qu’être juif de nos jours en France ? Et dans une pirouette, se demande si ce n’est pas justement le fait se poser la question…

Le passé douloureux resurgit peu à peu, et ces révélations sont un mal nécessaire, la seule façon de libérer les vieux fantômes.

 

Tout ce qui fait référence à cet épisode innommable de la guerre n’apporte rien de nouveau, le sujet a été traité bien des fois dans la littérature. Il fait encore très mal, car l’auteur nous a présenté sa famille et rapporte donc des faits qui ne sont plus généraux mais centrés sur des personnages que l’on a pris en affection.

Les sinistres conditions de la déportation, exigée par l’ennemi vainqueur mais organisée par la France, l’horreur des retours à la libération, tout cela reste une plaie ouverte.

 

L’intérêt du lecteur est créé par le souhait de voir aboutir cette quête des origines et la question sur l’identité qui s’y rattache, et l’obstination de l’auteur devient celle du lecteur. Il faudra attendre les dernières lignes pour savoir qui se cache derrière l’envoi mystérieux.

 

L’histoire est captivante et l’art de conter n’y est pas pour rien. C’est un émouvant témoignage de ce qu’a vécu la famille de l’auteur, et un plaidoyer pour la nécessite de dire les choses, pour ne pas oublier et pour pouvoir s’en libérer.

 

 

 Citations

 
 Parmi le courrier, très ordinaire en ce début du mois de janvier, elle était là. La carte postale. glissée entre les enveloppes, l'air de rien, comme si elle s'était cachée pour passer inaperçue.
 
*
 
Moi j'étais juive, mais rien ne laissait paraître. Sarah avait tout l'air d'une juive, mais ne l'était 
pas selon les textes. Nous en avions ri. Tout cela était absurde. Dérisoire. Et pourtant cela marquait nos vies. 
 
AVT_Anne-Berest_8251.jpg

 

Anne Berest est une romancière et scénariste française, née en 1979.
 

 

Cultura Chantepie
29 Réponses 29
‎20-09-2021 12:50

Re: La Carte postale de Anne Berest

Bonjour @Kittiwake 

Encore un très beau coup de coeur Smiley heureux C'est très plaisant de pouvoir lire vos citations préférées. Cela me donne encore plus envie de découvrir ce roman. Je note le nom ! J'ai très envie de l'offrir à un de mes proches (pour ensuite lui voler pour le lire). Smiley MDR

‎20-09-2021 13:38

Re: La Carte postale de Anne Berest

@Kittiwake Il y a eu aussi un superbe roman qui s'appelait Cartes postales d'Annie Proux et je le conseille vivement à tous les passionnés de littérature américaine. 

@dvall Il devrait vous plaire.

‎24-09-2021 11:05

La carte postale d'Anne Berest

carte.jpg

Un très beau roman historique sur la famille qui se décompose comme une carte postale.

 

Un recto qui s'intéresse à la famille Rabinovitch; Ephraïm, Emma, Noëmie et Jacques qui ont fui toutes sortes de persécutions antisémites des années 20 à la seconde guerre mondiale.

 

Un verso consacré à Myriam, la seule de la famille a être revenue de l'enfer des camps de concentration.

 

 

Quand la grande Histoire se mêle à celle des Rabinovitch, nous nous interrogeons sur qu'est ce qu'être juif aujourd'hui?

 

La carte postale - ANNE BEREST - 9782246820499 - Les Prix Littéraires - Roman - Littérature - Livre ...

 

Balises (1)
‎24-09-2021 11:18

Re: La carte postale d'Anne Berest

Bonjour @Ludivine-Hénin 

 

Merci beaucoup pour votre coup de coeur.  Il existe déjà un avis sur le même livre dans la communauté. Je me permets de déplacer le vôtre à la suite de celui qui a été réalisé, pour que nos membres puissent avoir une vue d'ensemble des avis postés sur ce livre Smiley très heureux

‎09-10-2021 19:25

La carte postale - Anne Berest

9782246820499_1_75.jpg

 

Une carte postale ? C'est désuet allez-vous me dire ! Certes, mais quand celle-ci arrive avec uniquement quatre prénoms... Prénoms de vos ancêtres, cette carte postale acquiert toute votre attention, voici l'histoire..

 

Janvier 2003, une étrange carte postale est mêlée aux traditionnelles cartes de voeux de la nouvelle année. Une carte postale de l'Opéra Garnier avec au verso quatre prénoms : Ephraïm, Emma, Noémie, Jacques. Quatre prénoms d'une même famille, quatre personnes morts à Auschwitz en 1942.. De plus, cette carte est non signée.

 

Les années passent où la carte reste dans un tiroir, jusqu'au jour où Anne Berest décide de se lancer dans la conquête de l'auteur, de ses racines, de son identité. Anne retrace l'histoire de la famille Rabinovitch, mi-polonaise, mi-russe qui arrive à Paris après avoir vécu en Lettonie et en Palestine.. mais le cours de l'Histoire va être bouleversé.

 

A partir d'une mystérieuse carte postale, Anne a charrié l'histoire de ses aïeux morts en déportation, fruit d'une enquête longue et forte entre elle et sa mère Lélia. Un roman d'une puissance extrême et intime, ce qui pose une question essentielle : qu'est-ce qu'être Juif ?

 

S'il y a bien un livre à lire cette année, "La carte postale" serait celui-là ! Comment poser des mots sur ce récit d'une force incroyable, d'une émotion poignante, d'une histoire de transmission, de femme, de culture et d'identité.

 

L'Histoire et le sort des Juifs durant la guerre sont connus de tous mais ce roman magistral, j'ai bien dit magistral, vient montrer que l'histoire de chaque famille est singulière, qu'elle peut nous paraître nouvelle grâce à une plume, un regard, un détail, une émotion, une famille, une simple carte postale !

 

Un grand roman, nécessaire, d'un passé qui ne doit pas s'oublier. Un roman marquant, qui restera graver dans ma mémoire et va rentrer dans le Panthéon de ma bibliothèque. Vous l'aurez compris : énorme coup de coeur pour "La carte postale" ! Cœur

‎11-10-2021 10:02

Re: La carte postale - Anne Berest

Bonjour @Lex_libris 

 

Merci beaucoup pour votre coup de coeur.  Il existe déjà un avis sur le même livre dans la communauté. Je me permets de déplacer le vôtre à la suite de celui qui a été réalisé, pour que nos membres puissent avoir une vue d'ensemble des avis postés sur ce livre Smiley très heureux 

‎16-10-2021 11:58

Re: La carte postale - Anne Berest

La carte postale est un récit palpitant d'une destinée et d'une aventure humaine qui nous frappe en pleine poitrine pour nous donner les clés du futur.


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎02-11-2021 19:24

Re: La Carte postale de Anne Berest

 

Mon avis sur ce roman :

 

Cette carte postale reçue en 2003 par la mère d’Anne Berest va amener cette dernière à enquêter afin de découvrir qui a bien pu envoyer anonymement cette carte comportant les prénoms de ses arrière grand-parents maternels et de ses grand-oncle et grand-tante. Tous les quatre disparus à Auschwitz.

 

L’auteur anonyme veut-il que quelque chose soit découvert quant à la fin tragique d’Ephraïm, Emma, Noémie et Jacques ? Toutes les hypothèses sont permises.

 

Anne Berest va alors remonter le temps et découvrir la vie de ses ancêtres, la famille Rabinovitch, dont les racines sont en Russie mais qui a dû fuir, vivre un temps en Lettonie, puis en Palestine et enfin en France.

Rattrapée par les horreurs de la Seconde guerre mondiale, la famille sera amputée de très nombreux membres. Seule la grand-mère de l’autrice échappera à la déportation.

 

Ce très beau roman est une plongée au coeur d’une histoire familiale, une interrogation sur les traces que les destins de ceux qui nous précèdent laissent en nous, une réflexion quant à la judéité, un témoignage sur les comportements en temps de guerre.

 

J’ai été profondément touchée par les dernières pages en découvrant l’identité de l’auteur de la carte postale.

 

Un magnifique roman à découvrir absolument.

 

 

 

 

 

‎03-11-2021 08:38

Re: La Carte postale de Anne Berest

Bonjour à toutes et tous,

C'est fait, j'ai fait l'acquisition de ce roman dont je ne vois que de bonnes appréciations. Il est dans ma PAL de Novembre. Je vous dirai ce que j'en ai pensé un peu plus tard donc et continue à suivre vos avis sur le sujet ... 

Belle journée

Catherine / Mrs North lit
Les dernières discussions
Tout afficher >
Après l'exécution de sa mère, dévorée par les tôda, Elin est sauvée de justesse par Johun, un apiculteur bienveillant. E...
Après avoir réussi à surmonter la relation abusive qui le maintenait sous le joug de son ancien supérieur hiérarchique, ...
Suite au décès de Bruno Combes,  je tiens à lui rendre hommage. Je l'ai découvert grâce à Cultura avec : Un souffle...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >