Les Marionnettes du destin (L'orpheline des neiges T.4) Marie Bernadette Dupuy

‎03-12-2021 22:47

Les Marionnettes du destin (L'orpheline des neiges T.4) Marie Bernadette Dupuy

 

Dans ce tome 4 de l'orpheline des neige nous sommes au printemps 1942, on y retrouve Toshan, basé à la Citadelle de Québec, avant son départ pour le conflit sur le front de l'Europe en laissant Hermine derrière lui. 

Le malheur frappera Hermine car de nombreux proches meurent, sa demi soeur Kiona disparait.

Hermine se sent perdue. Peu à peu, elle éprouve du désir pour l'homme qui la fait rire et fait preuve d'une intelligence raffinée et d'une grande culture Ovide Lafleur, qu'elle rencontre par hasard à Chicoutimi pendant ses recherches pour retrouver Kiona.

Hermine part  pour Paris grâce à son impresario, Octave Duplessis. La capital sous l'occupation Allemande, Hermine chante dans un cabaret puis au célèbre Opéra Garnier. 

Hermine et Toshan se retrouve dans l'ouest de l'hexagone lorsque celui-ci sera blessé alors qu'il essayait de sauver d'une mort certaine une jeune Juive et son fils. En état de choc, il refuse de parler, est froid et distant avec Hermine, qui ne comprend pas son attitude. Leur couple semble en réel danger, et malgré leur retour au Lac-Saint-Jean, rien n'y fait. Renfermé sur un immense sentiment de culpabilité, le Seigneur des forêts n'est plus que l'ombre de lui-même.

De retour chez lui il recevra une aide plus qu'inespéré pour redonner goût à Toshan et réchauffer l'ambiance dans son couple avec Hermine. 

 

Sur Cultura.com

 

Extrait :

Il venait de rejoindre sur le pont le capitaine du cargo hollandais qui faisait route vers le Royaume-Uni. Natif du pays du Lac-Saint-Jean, le jeune homme était encore vêtu de sa tenue de cuisinier. Une main sur le bastingage, il observait d'un regard mélancolique les lumières d'une localité de la rive sud du Saint-Laurent qui s'éloignaient dans la nuit noire, à tribord. Il ne connaissait pas la Gaspésie, mais cette terre qui disparaissait petit à petit appartenait quand même à son pays natal.

 

Avis :

Un tome très captivant, addictif, nous suivons avec un grand plaisir l'évolution d'Hermine, Toshan et Kiona. Le chant conduit également Hermine dans les affres de la seconde guerre mondiale. Marie Bernadette Dupuy ne nous épargne pas en décrivant la guerre sur le front de l'Europe. De la joies mais aussi beaucoup de tristesses.

Cultura Auxerre
2 Réponses 2
‎06-12-2021 10:25

Re: Les Marionnettes du destin (L'orpheline des neiges T.4) Marie Bernadette Dupuy

Je constate que vous avez changé de pays pour vos romances @spitfire89 et même d'époque, la guerre doit vous changer des princes et princesses. Smiley heureux

‎06-12-2021 12:28

Re: Les Marionnettes du destin (L'orpheline des neiges T.4) Marie Bernadette Dupuy

Bonjour @maelle-cultura , oui je retourne de temps en temps au québec avec entre autre Marie Bernadette Dupuy ou Marylène Pions (d'ailleur sa fait penser que sa fait un bout de temps que je n'ai pas lu un roman de cette autrice)

Les dernières discussions
Tout afficher >

Les membres favoris du mois

Tout afficher >